COMMUNIQUE DE PRESSE N° 004 – 2021 RDCONGO : LA VSV PREND ACTE DE LA NOMINATION DU PREMIER MINISTRE JEAN MICHEL SAMA LUKONDE

La Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV) prend acte de la nomination du Premier Ministre Jean Michel SAMA LOKONDE par le Chef de l’Etat congolais, monsieur Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, lundi 15 février 2021 et espère que la formation rapide du nouveau gouvernement non éléphantesque ne prendra pas plusieurs semaines voire plusieurs mois à cause du partage des postes.  

Peu après sa nomination,  le nouveau Premier Ministre a fait sa première sortie médiatique au cours de laquelle il a évoqué quelques priorités dont entre autres la sécurité, le social, la justice pour tous, l’éducation, les réformes électorales… Il a également promis la réduction de la taille du prochain gouvernement contrairement à celle du gouvernement précédent.

S’agissant du domaine sécuritaire, la  VSV rappelle au nouveau Premier Ministre que sa nomination intervient un jour après l’incursion des miliciens Maï-Maï Bakatakatanga qui ont endeuillé plusieurs familles et causé de nombreux blessés dans la ville de Lubumbashi, province du Haut Katanga. Une fois de plus, le droit à la vie et le droit à la sécurité des personnes ont été violés dans la ville de Lubumbashi.  A l’Est de la RDCongo, plusieurs massacres des populations civiles perpétrés par les différents groupes armés continuent jusqu’à ce jour occasionnant ainsi des milliers des morts et des millions des déplacés internes. Ces populations congolaises longtemps meurtries attendent impatiemment des autorités congolaises en général et particulièrement  du nouveau Premier Ministre des actions concrètes pour le rétablissement effectif de l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo en général et dans cette partie de la RDCongo en particulier.   

Quant au social des populations congolaises, la VSV rappelle au nouveau Premier Ministre que des actions et des solutions concrètes sont attendues impatiemment par la population car beaucoup de familles congolaises continuent à croupir dans une misère indescriptible avec un taux élevé de chômage et l’instabilité des prix des biens de première nécessité sur les marchés congolais. Plusieurs familles congolaises passent des journées entières sans accès aux besoins sociaux élémentaires notamment l’accès à l’eau potable, à l’électricité, à une bonne alimentation, aux soins de santé adéquats…

En ce qui concerne la justice, la VSV saisit cette occasion pour demander au nouveau Premier Ministre de relever ce grand défi auquel la RDCongo fait face en ce moment en renforçant l’indépendance du pouvoir judiciaire et l’amélioration des conditions socio-professionnelles des magistrats et autres auxiliaires de la justice.  C’est ici l’occasion de rappeler au nouveau Premier Ministre que l’opinion tant nationale qu’internationale attend des pieds fermes la fin de régime des intouchables à travers des signaux clairs et forts dont entre autres la réouverture du procès assassinat de deux défenseurs des droits humains en l’occurrence Floribert CHEBEYA BAHIZIRE et Fidèle BAZANA EDADI pour lutter effectivement contre l’impunité en République Démocratique du Congo (RDCongo).

S’agissant du prochain gouvernement, tout en saluant l’idée du nouveau Premier ministre de réduire sa taille, la VSV souhaite également la transparence en ce qui concerne les dotations, salaires des ministres et autres émoluments des parlementaires à travers une publication solennelle sur ce que va toucher chaque ministre, député national… 

La VSV croit qu’il est possible de privilégier au plus haut point le bien être de la population congolaise en rompant avec les anti valeurs telles que la corruption, le détournement des deniers publics, les injustices criantes entre diverses couches socio-professionnelles ainsi que les augmentations intempestives de seuls émoluments et autres salaires des animateurs des institutions.   

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *