PRESSE N°005 – 2019 RDCONGO: LA VSV SALUE LA VOLONTE DU CHEF DE L’ETAT DE PROCEDER A LA FERMETURE DES CACHOTS ILLEGAUX DE L’ANR

La Voix des Sans Voix pour les droits de l’homme (VSV) salue vivement la décision prise par le nouveau Chef de l’Etat, Monsieur Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO de procéder à la fermeture de tous les cachots de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR) sur toute l’étendue du territoire de la République Démocratique du Congo (RDCongo) aux fins de mettre un terme au règne de l’arbitraire  et la persécution des victimes innocentes, et ce, dans la perspective de l’instauration d’un Etat de droit, respectueux des libertés et droits fondamentaux de la personne humaine.

En effet, la VSV  milite en vain depuis de nombreuses années pour la fermeture desdits cachots dans lesquels les arrestations arbitraires,  les détentions illégales ou prolongées des personnes et d’autres violations des droits des détenus sont devenus monnaie courante.

Point n’est besoin de rappeler que les cachots de l’ANR et ceux de certains services de sécurité (l’ex Demiap, camp Tshatshi) sont des endroits où la vie et la dignité de la personne humaine s’y trouvent constamment menacées et foulées au pied et où des traitements cruels, inhumains ou dégradants, des règlements de compte contre des adversaires politiques ont souvent eu lieu au grand dam des défenseurs des droits humains.

Sur un autre registre, la VSV salue également et encourage la volonté exprimée par le Président de la République de faire libérer les détenus et prisonniers politiques. A ce sujet, la VSV souhaite que des mesures urgentes soient prises pour accélérer l’aboutissement heureux du processus déjà engagé conformément à l’Accord de la Saint Sylvestre de décembre 2016, de manière à assurer dans le plus bref délai leur libération pure et simple, tant attendue par la population congolaise.

 

Tout compte fait, la VSV  exhorte le Chef de l’Etat à traduire dans le concret toutes les mesures positives prises par lui afin d’éviter qu’elles ne soient de simples effets d’annonce.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *