N°015 – 2018 : RDCONGO: DEMENTI AUX ALLEGATIONS ATTRIBUEES A LA VSV DANS LES RESEAUX SOCIAUX

La Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV) informe l’opinion publique que les informations circulant sur les réseaux sociaux relatives au dossier de l’extorsion d’un diamant de « trente-cinq  (35) carats » appartenant à un certain Olomi Ohodi, opposant actuellement le journaliste Eliezer Ntambwe au gouverneur Alphonse Ngoyi Kasanji, prétendument lui attribuées ne proviennent pas d’elle et par conséquent n’engagent que son auteur.

La VSV ne connait ni de près ni de loin le nommé Olomi Ohodi, propriétaire dudit diamant qui aurait été tabassé à mort par le gouverneur Alphonse Ngoyi Kasanji en sa résidence de Macampagne.

 

Toutefois, la VSV reconnait avoir offert une tribune le 14 mars 2018 à trois (3) personnes qui se plaignent de l’extorsion de leur diamant de plus de mille (1000) carats par ledit gouverneur et les faits se sont déroulés à l’intérieur du pays et non à Kinshasa.

Il sied de souligner qu’avant la tribune leur offerte par la VSV, les victimes avaient déjà saisi et rencontré plusieurs autorités du pays.

 

Fait à Kinshasa, le 03 avril 2018.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *