PRESSE N°025 – 2020 RDCONGO : LA VSV FELICITE LE CHEF DE L’ETAT POUR LA DECORATION A TITRE POSTHUME DE FEU BATONNIER JEAN JOSEPH MUKENDI WA MULUMBA AU GRADE DE COMMANDEUR DANS L’ORDE DES HEROS NATIONAUX KABILA-LUMUMBA

La Voix des Sans Voix pour les droits de l’Homme (VSV) se réjouit et félicite le Chef de l’Etat Félix Antoine TSHISEKEDI consécutivement à la décoration à titre posthume Jeudi 27 août 2020, de feu Bâtonnier Jean Joseph MUKENDI wa MULUMBA, au rang de Commandeur dans l’Ordre des Héros Nationaux KABILA – LUMUMBA.

En effet, c’est après les hommages lui rendus à l’Esplanade de la Cour de cassation par toutes les autorités judiciaires et bien d’autres personnalités que le chancelier des Ordres nationaux a procédé à la décoration de l’illustre disparu pour les services rendus à la nation en qualité d’avocat et activiste des droits humains et ce, avant la messe d’action de grâces dites en sa mémoire en présence du Chef de l’Etat rdcongolais à la Cathédrale Notre Dame du Congo.

De son vivant, l’illustre Bâtonnier Jean Joseph MUKENDI wa MULUMBA fut un fervent défenseur des Sans Voix et des opprimés sur différents fronts même ceux réputés très dangereux pour défendre et assister non pas ses « clients » mais plutôt les personnes victimes des violations des droits humains sans s’accrocher au versement des honoraires.

Des causes ayant bénéficié de son assistance du reste largement appréciée sont légions. A titre illustratif, il convient de relever entre autres : l’affaire treize parlementaires sous le régime du Maréchal Mobutu Seseko et   l’assassinat des deux (2) défenseurs des droits l’homme en l’occurrence Floribert CHEBEYA BAHIZIRE ET Fidèle BAZANA EDADI, respectivement ancien Directeur Exécutif de la VSV et Chauffeur chargé de dispatching, dans lequel il a été à la tête d’un Collectif de plus de cinquante (50) avocats bénévoles, etc.

Pour la VSV, le feu bâtonnier Jean Joseph MUKENDI wa MULUMBA, demeurera pour toujours un défenseur des droits humains par excellence et un modèle d’engagement dans la promotion et défense des droits humains à suivre par les congolaises et congolais pour la consolidation de l’Etat de droit.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *