PRESSE N°024 – 2020: LA VSV EXIGE AU GOUVERNEMENT CONGOLAIS DE GARANTIR LES SOINS MEDICAUX APPROPRIES QUE NECESSITE L’ETAT DE SANTE DE M. VITAL KAMERHE DIRECTEUR DE CABINET DU CHEF DE L’ETAT

La Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV) a appris le transfert, dimanche 23 août 2020, de monsieur Vital KAMERHE, Directeur du cabinet du Président de la République, dans une institution sanitaire de la place pour des soins appropriés suite à la dégradation de son état de santé.

Selon les informations parvenues à la VSV, M. Vital KAMERHE qui serait extrêmement souffrant a été évacué d’urgence après avoir été victime d’un malaise qui se serait accentué dans la soirée du dimanche 23 août 2020 à la Prison Centrale de Makala où il est détenu depuis avril 2020 dans le cadre du dossier de détournement des fonds alloués au Programme d’urgence de cent (100) jours du Chef de l’Etat.

Pour la VSV, M. Vital KAMERHE, à l’instar de tout être humain et quels que soient les faits lui reprochés a des droits dont entre autres le droit aux soins de santé garanti par la Constitution de la RDCongo et autres instruments régionaux et internationaux relatifs aux droits de l’homme.

Tout en félicitant les autorités congolaises pour ce transfert, la VSV regrette cependant que ce transfert soit intervenu après la dégradation de l’état de santé du Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat.

Aussi, la VSV exige que les autorités congolaises fassent de la santé des prisonniers et autres détenus une des préoccupations majeures dans la gestion des affaires publiques de l’Etat en vue de garantir leur droit à la vie. 

En définitive, la VSV saisit cette occasion pour en appeler à la bonne volonté politique des autorités congolaises pour l’humanisation des conditions de détention dans tous les milieux carcéraux en RDCongo et cela doit impérativement passer entre autres par des subventions conséquentes de la part de l’Etat congolais.  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *